Cabo blanco, réserve naturelle absolue : les meilleurs sports d'aventure

1 offres
À propos

La réserve naturelle de Cabo Blanco se trouve à l’extrême pointe sud de la péninsule de Nicoya au Costa Rica. Elle porte le même nom que l’île située à moins de 2 km de la réserve et s'étend sur plus de 1250 hectares de terre.

C’est en 1963 que Cabo Blanco est devenue la première réserve à bénéficier du programme de développement des parcs nationaux du Costa Rica. Le but étant de lutter contre la déforestation, un véritable fléau sur cette île et de préserver la faune et la flore terrestre et maritime. Suite à cette  initiative gouvernementale, 85 % de la végétation a été reboisée et de nombreuses espèces locales ont été sauvegardées alors que d’autres sont réapparues. Cabo Blanco est dite absolue car l’accès au site est en grande partie autorisé aux scientifiques et restreint pour les visiteurs. De plus il est strictement interdit d’y camper.

La réserve comptabilise 14 espèces d’arbres différentes et uniquement deux types de forêts à savoir celle d’origine et la secondaire née à la suite du reboisement.
La forêt est le refuge pour une large variété de mammifères comme le coati à museau blanc, les chats sauvages comme le margay et l’ocelot, le coyote, le singe capucin et alouate, le fourmilier, le tatou, le paca, le cerf de Virginie.
Le caracara du nord, l’aigrette, le manakin fastueux et le geai à face blanche ainsi que les oiseaux de mer font partis des 240 espèces d’oiseaux qui peuplent la réserve.
 

On peut se rendre à la réserve de Cabo Blanco en 4 h de route depuis Cabuya ou Montezuma. Le chemin qui mène aux plages de Playa Balsitas et Playa Cabo Blanco est agrémenté d’une randonnée balisée dans le parc qui dure près de 2 h. Bien que difficile, la balade est absolument magnifique et la vue sur le pacifique est sublime, un vrai coin de paradis. Les autres plages environnantes comme Playa los Suecos sont les spots rêvés pour surfer. 

En savoir plus
Voir les activités sur une carte
Voir les activités sur la carte
À propos

La réserve naturelle de Cabo Blanco se trouve à l’extrême pointe sud de la péninsule de Nicoya au Costa Rica. Elle porte le même nom que l’île située à moins de 2 km de la réserve et s'étend sur plus de 1250 hectares de terre.

C’est en 1963 que Cabo Blanco est devenue la première réserve à bénéficier du programme de développement des parcs nationaux du Costa Rica. Le but étant de lutter contre la déforestation, un véritable fléau sur cette île et de préserver la faune et la flore terrestre et maritime. Suite à cette  initiative gouvernementale, 85 % de la végétation a été reboisée et de nombreuses espèces locales ont été sauvegardées alors que d’autres sont réapparues. Cabo Blanco est dite absolue car l’accès au site est en grande partie autorisé aux scientifiques et restreint pour les visiteurs. De plus il est strictement interdit d’y camper.

La réserve comptabilise 14 espèces d’arbres différentes et uniquement deux types de forêts à savoir celle d’origine et la secondaire née à la suite du reboisement.
La forêt est le refuge pour une large variété de mammifères comme le coati à museau blanc, les chats sauvages comme le margay et l’ocelot, le coyote, le singe capucin et alouate, le fourmilier, le tatou, le paca, le cerf de Virginie.
Le caracara du nord, l’aigrette, le manakin fastueux et le geai à face blanche ainsi que les oiseaux de mer font partis des 240 espèces d’oiseaux qui peuplent la réserve.
 

On peut se rendre à la réserve de Cabo Blanco en 4 h de route depuis Cabuya ou Montezuma. Le chemin qui mène aux plages de Playa Balsitas et Playa Cabo Blanco est agrémenté d’une randonnée balisée dans le parc qui dure près de 2 h. Bien que difficile, la balade est absolument magnifique et la vue sur le pacifique est sublime, un vrai coin de paradis. Les autres plages environnantes comme Playa los Suecos sont les spots rêvés pour surfer. 

En savoir plus
Tous nos spots en Costa Rica
Votre navigateur n'est plus à jour. Vous ne pourrez pas naviguer correctement sur notre site.

Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour le mettre à jour. Mettre à jour maintenant

×